Coopérer en microfinance et microassurance
avec le Sud
18 mai 2020

Succès de l'Assemblée Générale de BRS Microfinance Coop – Souscrivez aux parts A jusqu'au 25 mai 2020

Le mercredi 13 mai s’est tenue l’Assemblée Générale de BRS Microfinance Coop, avec une procédure de vote écrit préalable. Pas moins de 680 sociétaires ont voté en renvoyant leur formulaire de vote dûment rempli. Avec un taux de participation de près de 40%, il s’agit ici de la plus grande participation dans la jeune existence (3,5 ans) de notre coopérative. À une quasi-unanimité  (+99 %), les sociétaires ont approuvé les points proposés à l’ordre du jour.

Compte tenu des mesures prises contre le coronavirus, l’Assemblée Générale s'est tenue cette fois-ci par vote écrit préalable. Lors de la réunion organisée sur Skype avec l’huissier de justice, le commissaire, les observateurs et l’administrateur délégué, le président Franky Depickere a remercié tous les participants pour leur confiance en ces temps particuliers.

Poursuivre avec prudence

Les 12 institutions de microfinance dans lesquelles BRS Microfinance Coop investit atteignent ensemble près de 3 millions de clients. Derrière ces chiffres se trouvent des personnes comme le producteur de menthe Kimsuor au Cambodge, dont vous pouvez lire l'histoire dans le rapport annuel. La crise mondiale aura également un impact sur ces personnes. BRS met tout en œuvre pour soutenir les institutions de microfinance afin de répondre aux nouveaux besoins de leurs clients. BRS Microfinance Coop a donc créé un tampon supplémentaire. L’Assemblée Générale a approuvé la décision de ne verser pas de dividende sur l’exercice en 2019 et d'utiliser la totalité du bénéfice de 2019 pour renforcer les fonds propres. C’est cela aussi la force de la solidarité coopérative.

Coopération entre investisseurs sociaux

BRS Microfinance Coop suit de près ses investissements en cours dans le Sud. Elle tient compte du fait que, dans cette période de corona, un plus grand nombre d’organisations peuvent rencontrer des problèmes de liquidité en raison des problèmes de remboursement de leurs clients.

En tant qu’investisseur social, BRS Microfinance Coop ne considérera pas immédiatement les institutions de microfinance (IMF) qui rencontrent des problèmes de remboursement comme des mauvais payeurs, mais prendra des mesures avec son conseiller en gestion de fonds Incofin IM, qui tiendront compte des besoins et de la capacité des IMF. Cette démarche revient principalement à réorganiser les délais de remboursement et à faire preuve de flexibilité lors de l’amortissement du capital et/ou des intérêts. Heureusement, BRS n’est pas seule pour mettre en œuvre ces mesures, car les principaux fonds d’investissement en microfinance ont signé un accord en vue d'une approche mondiale commune. Rendez-vous sur ce lien pour en savoir plus.
Souscrivez aux parts A jusqu'au 25 mai 2020 inclus. Report de la nouvelle émission en juin.

La quatrième émission de parts A de BRS Microfinance Coop se poursuit jusqu'au 25 mai 2020. Toute personne peut souscrire à ces parts jusqu’à un maximum de 10 parts via CBC/KBC Touch, CBC/KBC Mobile, CBC/KBC Live ou via les agences bancaires du Groupe KBC (voir lien). Vous ne payez aucun frais d'entrée ou de sortie. La réduction d'impôt de 5 % reste applicable.

En temps normal, BRS Microfinance Coop lancerait une nouvelle émission en juin, mais ce ne sera pas le cas cette année. BRS Microfinance Coop dispose en effet de suffisamment de liquidité (±  8 millions d'euros) pour répondre à la demande actuelle des institutions de microfinance de son portefeuille. Au cours des prochains mois - et probablement le reste de l'année - BRS Microfinance Coop se concentrera principalement sur ses partenaires de microfinance existants. Si nécessaire, BRS ajustera les échéances des prêts existants. BRS suivra la situation de près et continuera d’utiliser les ressources actuelles d'une manière socialement et financièrement responsable.