Coopérer en microfinance et microassurance
avec le Sud
04 juin 2013

Épargner pour l’avenir au Honduras

C’est depuis 2003 que BRS soutient les activités de microfinance de PILARH au Honduras, en collaboration avec l’ONG belge Trias.

La mise sur pied d’un volet ‘épargne’ était depuis belle lurette un rêve de Pilarh. Ils souhaitaient faire prendre conscience aux parents et aux enfants de l’importance de l’épargne pour leur avenir. Cera a décidé en 2008 de cofinancer le développement et le marketing de nouveaux produits d’épargne et a ainsi effectué un don de 550.000 euros (via l’action ‘Créer des opportunités pour les enfants et les jeunes vulnérables’*).

Entre-temps, ces nouveaux produits d’épargne pour jeunes (compte bébé, épargne scolaire, épargne études, épargne pour jeunes entrepreneurs) sont déjà bien implantés auprès des clients de PILARH et ils ont stimulé l’accroissement des dépôts d’épargne en général. Actuellement, PILARH compte environ 2.000 comptes d’épargne pour jeunes (sur un nombre total de clients de 9.000).

PILARH est devenue ces dernières années une institution de microfinance professionnelle, avec une forte image de marque sur le marché local. Après les nombreuses années d’encadrement par BRS, CeraKBC4BRS (consultance) et Trias, elle peut à présent voler de ses propres ailes. Mission accomplie ! 

* Créer des opportunités pour les enfants et les jeunes vulnérables, une initiative lancée en 2008 par Cera et qui a permis de soutenir six projets offrant davantage d’opportunités aux enfants et aux jeunes vulnérables. Les sociétaires qui souscrivaient des parts de Cera pouvaient voter pour un des six projets et le faire ainsi bénéficier d’une aide supplémentaire. PILARH obtint la deuxième place.